Doug Scholes | Échange / Exchange
Il y a bien longtemps, là où l'autoroute Décarie (la 15) et l'échangeur Turcot sont situés actuellement, se trouvaient le ruisseau Glen (un des nombreux petits affluents qui descendent du Mont-Royal) et le lac aux Loutres. La vidéo consiste en une série d'images de l'échangeur Turcot prises d'en dessus, d'en dessous et de côté. La durée de chaque prise passe de 2,5 secondes à 0,2 seconde pendant la première moitié de la vidéo de 45 secondes pour culminer de nouveau à 2,5 secondes. Le son est celui qui a été enregistré sur place. Le bruit de la circulation rappelle celui d'une chute d'eau. L'eau, premier passage par lequel étaient transportées les marchandises destinées aux échanges, ressemble à l'autoroute moderne. Comme tous les lacs, le lac aux Loutres est une aire de repos où l'eau se concentre suivant la gravité. Au-dessus du lac depuis longtemps rempli a été construit l'échangeur Turcot, un ensemble de routes surélevées créées pour garder les objets en mouvement. Et ces hautes structures qui n'ont pas encore cinquante ans, testaments à l'ingéniosité humaine pour garder les choses en mouvement, défient la gravité - pour l'instant.
Doug Scholes (Montréal) a reçu une maîtrise en arts visuels et médiatiques, à l'Université du Québec à Montréal (UQAM), en 2001. Doug utilise les liens entre les objets et l'entretien afin de mettre le travail et le changement en evidence. Il a exposé à CIRCA, à la Galerie Verticale, au MacLaren Art Center, à la Galerie d'art du Georgian College, à la Bau-XI Gallery, à Truck Gallery, Trianon Gallery et à la Galerie d'art de l'Université de Lethbridge en Alberta. Il est récipiendaire de nombreux prix et bourses dont celles de l'UQAM, du Conseil des arts de l'Ontario, de l'Université de Lethbridge et de la Fondation pour les Arts de l'Alberta. Il est membre du Centre de recherche urbaine de Montréal (CRUM).
**
Historically where the Decarie (autoroute 15) and the Turcot Interchange are presently there was the ruisseau Glen (one of many small tributaries running down Mont Royal) and the lac aux Loutres. The video is a series of shots taken from above, under and beside the Turcot Interchange. The duration of the each shot is shortened from 2.5 seconds to 0.2 of a second until the middle of the 45-second video at which point the shots lengthen back to 2.5 seconds. The sound is that which was live at the time of the recording. The sound of the traffic is like that of falling water. Water, an original passage on which goods were transported for exchange, is like the modern highway. The lac aux Loutres, like all lakes, is a place of rest where, following gravity, water settles. On top of the lake (long since filled in) is built the Turcot Interchange, a series of raised highways created to keep things moving. And these (not yet) fifty-year-old raised structures, testaments to human ingenuity to keep things moving, defy gravity, for now.
Doug Scholes (Montréal) received a Masters in visual arts from l’Université du Québec à Montréal (UQAM) in 2001. Doug links objects and maintenance to reveal the ubiquitous nature of change and work, which are manifested as installations that fall apart and are maintained repeatedly. Like in the myth of Sisyphus, there is a futility inherent in his work. Doug has exhibited at DARE DARE, CIRCA, the Galerie Verticale, the MacLaren Art Center, Georgian College Art Gallery, Bau-XI Gallery (Toronto), Truck (Calgary), Trianon Gallery (Lethbridge) and at the University of Lethbridge Art Gallery. He has received numerous awards and grants including from l’UQAM, Ontario Arts Council, University of Lethbridge and the Alberta Foundation for the Arts. He is a member of the Centre de recherche urbaine de Montréal (CRUM).

Coordonnées | Coordinates :

Échangeur Turcot / Turcot interchange
Là où les autoroutes 15 (Décarie), 20 et 720 (Ville Marie) se rencontrent.
Where the autoroutes 15 (Decarie), 20 and 720 (Ville Marie) converge.