Myriam Yates | Seuils de ville / Doorways

Lorsque je passe en autobus ou en voiture devant des immeubles à logements, j'aime voir défiler les espaces aménagés et toujours vacant des vestibules. J'ai le regard qui se perd dans ces espaces de pure perte où les pieds carrés des appartements sont chers comptés.

Pour Télétaxi, j'ai circonscris un périmètre dans le centre-ville avec des prises de vue de halls d'entrées d'immeubles à bureaux, le soir - des portes closes d'édifices.

Un regard familier s'installe entre ce que le voyageur voit dans le moniteur du taxi et les édifices qu'il croise dans son trajet.

Les portes closes la nuit remettent les choses en ordres. Elles dévoilent un certain statut du vestibule, traçant des limites d'inclusion et d'exclusion entre l'espace de circulation public et une activité qui se déroule en vase clos.

Myriam Yates (née en 1971) vit à Montréal. Son travail en vidéo et en photographie porte sur notre rapport à la ville, notamment sur l'expression de notre individualité dans l'espace public. Elle combine des prises de vue de nature documentaire et des courtes mises en scène afin de faire dialoguer deux espaces. Elle vient de compléter une maîtrise en arts visuels et médiatiques à l'Uqàm. Intéressée par les multiples utilisations de l'image dans la sphère publique elle a également étudié en publicité et en design graphique. Son travail a été vu dans différentes expositions individuelles et collectives notamment à la Gallery44 (Toronto), au Musée régional de Rimouski, au Centre d'art Plein-sud, à la galerie La Centrale, à Skol et récemment à la Galerie de l'Uqàm. En 2004 elle a participé à une résidence au Banff Centre sur la thématique Intranation et elle espère y retourner cet été pour compléter une série photographique. Elle travaillera cette année à la conception d'un documentaire web soutenu par Vidéographe, notamment grâce à l'entremise du concours Cyberptich qu'elle a remporté dans le cadre du Festival du Nouveau Cinéma.
**
When I ride by apartment buildings in a bus or car, I like to look at the always empty but organized spaces of the apartment lobby. My eye is drawn to these spaces of pure loss where the square footage of each apartment comes at a high cost.

For Télétaxi, I travelled a route in the downtown area with shots of office building lobbies in the evening - doors that shut people out of the buildings.

A familiarity is established between what the rider sees on the taxi monitor and the buildings that it passes on its route.

At night, closed doors recreate order. They reveal a certain positioning of the lobby, tracing the limits of inclusion and exclusion between spaces where the public is free to go and activities that take place behind closed doors.
Myriam Yates (b.1971) lives in Montreal. Her work in photography and video explores the tenuous relationship between public and private space. Combining shots of a documentary nature with short scripted shots, she brings the two types of space these approaches produce into dialogue. She has just completed a master's degree in visual and media arts at Uqàm. Interested in the many ways images are used in the public arena, she also studied advertising and graphic design. Her work has been shown in individual and collective exhibitions at Gallery44 (Toronto), Musée régional de Rimouski, Centre d'art Plein-sud, La Centrale, Skol and Galerie de l'Uqàm. In 2004 she participated to the Banff Centre Intranation residency programme and hope to return this summer to pursue a photographic work. Cyberptich04 (Festival du Nouveau Cinema) award-winning, she also works on a web documentary supported by Vidéographe (Montreal).
Coordonnées | Coordinates :
Dr Penfield / Chemin de la Côte des neiges
Dr Penfield / du Musée
Dr Penfield / Peel
Président Kennedey / University
Président Kennedey / Parc
Sherbrooke / Atwater
Sherbrooke / Du Fort
Sherbrooke / Guy
Sherbrooke / du Musée
Sherbrooke / Peel
Sherbrooke / McGill
Sherbrooke / Parc
Maisonneuve / Peel
Maisonneuve / McGill